ANGOLA,  Chutes de Calandula ,  les Pedras Negras, Lobito, Sumbe, Quibala


Capitale :
LuandaGoogleEarth_Image

Langues: Portugais

Superficie : 1 246 700 km²

Population : 24 383 3011 hab.

Monnaie : Kwanza

Indicatif téléphonique : +244

 

 

 

Du 17 au 19 octobre 2015

Bom dia amigas, amigos. Voila, le passage des frontières est passé et très bien passé même. Que ce soit du coté RDC ou Angolais aucun problème. Ca nous a pris 1h45 minutes.

1ere impression au bout de quelques heures : CALME! et cela se confirme encore au bout de 10 jours. Nous sommes entré à Luvo direction N’zeto puis Ambriz et ensuite direction les chutes de Calendula, réputées pour être les 2eme d’afrique    Inconvénient: nous ne sommes pas à la pleine saison des pluies donc le débit est un peu faible. Avantage : nous avons pu descendre au pied. C’est magnifique et le site est complètement sauvage. Nous avons d’ailleurs campé sur le site sans problème.

Le lendemain direction, les Pedras Negras.. Très étrange, de plus, le GPS nous a indiqué une piste qui n’est plus utilisée donc c’était encore plus, comment dire, mystérieux. Tellement mystérieux que l’on a eu notre 1ere crevaison !

Nous sommes reparti vers la cote direction Sumbe et maintenant Lobito

Depuis notre départ nous avons campé là ou nous le voulions, sans demander quoique ce soit . PERSONNE n’est venu nous embêter, pas une seule fois un « pesa bongo! » ou autres tracasseries . Les gens vous saluent et continuent leur chemin. La plupart  part du temps nous étions complètement seul, un vrai paradis.

Les quelques villes traversées sont aussi calmes, pas de klaxonne intempestif.

Pour les courses il y a tout ce qu’il faut , petites épiceries, des shopride… et pour le carburant c’est pareil . A 0.5$/L ,  de bonne qualité ( pas de fumée noire ) .

En ce qui concerne l’eau, c’est différent. on ne sait pas s’il s’agit d’une sécheresse ou parce qu’il y a  des retenues d’eau pour l’irrigation mais il y a un manque d’eau évident et les gens économisent. Les villages sont approvisionnés par des camions citerne et dans certaines villes que nous avons traversées l’eau des clim est récupérée.

Un petit mot sur la conduite: Il y a des routes ici, et beaucoup de camions qui roulent …comme des dingues ; 80% des conducteurs sont chinois avec des camions chinois ! Un système de transport par bus qui eux aussi roulent comme des malades. résultat des épaves de voitures et camions assez fréquentes.

Dernier point pour aujourd’hui : les contrôles de police . Environ 3 ou 4 par jours. Comme de bons congolais que nous sommes , au 1er contrôle, on se demande à quelques sauce on va être mangé !! Et bien NON , ce sont de vrais contrôles avec des policiers normaux, parfois ils nous demandent nos passeports et s’amusent à lire vos gentils mots sur les volets de la voiture, parfois ils nous arrêtent juste pour nous demander si ça va et 1 fois sur 2 ils nous font signe, circuler y’a rien à voir.

Voila pour aujourd’hui , nous faisons halte à l’Obito , un bon bain de mer quelques fruits de mer ( moins cher que le poulet) et nous repartons  demain vers Huambo en faisant une boucle dans les montagnes

Santé: Tout va bien , une piqûre d’abeille pour Yann.

Galère: la réparation de la roue crevée !!! Mon pilote en a vraiment bavé avec en plus un orage !!

Désolée toutes les photos ne sont pas répertoriées !, pas le temps !!!

 

 

Suivez nous aussi avec CFAO : https://www.facebook.com/cfaomotorsrdc?fref=ts

banière

Share This