Le gouffre de la Lukwila est situé République Démocratique du Congo  au sud/Est de Gungu dans la province du Bandoundu . Nous avons une semaine tranquille pour y aller, +/- 800km

Gouffre de la LUKWILU.mp4.Image fixe002

 

Le gouffre mesure 5 km de long sur 1.5 à 3 km de large. Les falaises profondes d’environ 150 m laissent apparaître les différentes couches sablonneuses et glaiseuses, différemment teintées suivant la profondeur et dont les nuances vont du blanc au rouge sang en passant par le gris, le jaune, le rose et la garance.

Pour donner plus de grandeur au spectacle, d’immenses murailles s’élèvent au fond du canyon jusqu’au ¾ de sa hauteur totale. Cette architecture sauvage fait immédiatement  penser à des ruines antiques.

C’est au fond du gouffre, que la Lukwila prend sa source et apporte à la Loange ses eaux rouges qui vont teinter la rivière sur 700m.

Ce site magnifique n’est pas visité pour plusieurs raisons :

1-      Très peu de gens connaissent son existence.

2-      Quand bien même vous le connaissez, l’accès n’est pas à la portée du 1er venu. Connaissance du pays et 4X4 sont impératifs avec un gout pour l’aventure !

3-      Aucune structure d’accueil aux environs (pas d’eau potable ni électricité,  entre autre), camping obligatoire

4-      Les quelques « tracasseries » administratives et palabres  qu’il faut gérer avec les chefs de village et autres notables  peuvent aussi en décourager plus d’un !

J’ai découvert une photo de ce gouffre dans un livre chez un ami. Depuis 3 ans je motive les troupes pour y aller !

C’est décidé, ça sera en janvier. Tout est prêt,( une sortie d’une semaine en RDC se prépare minutieusement ) voiture OK, intendance alimentaire OK, matériel photo et informatique OK…

et c’est parti …


1er jour: Jeudi 8 janvier: Départ de KinshasaIMG_3596

Nous partons avec nos amis Françoise et Pascal accompagnés de leurs enfants, 7 personnes au total.

La première étape est courte. Nous nous arrêtons pour une nuit au « terrain » chez Simone et Patrick.

Ce magnifique terrain est quelque part en brousse au bord de la rivière …… .

Camping de luxe pour ce 1er soir. En effet, nous avons à notre disposition la paillote, la cuisine équipée de Patrick, salle d’eau et WC et  de l’eau à profusion à la rivière.

Le lendemain matin réveil « coucou me voila » dans la brume,

IMG_3679

 

 

 

 

 

quelques photos ici et la et hop il faut se préparer pour le départ direction Kikwit

IMG_8635

 

 

 

 

 

 


2ème jour : Vendredi 9 janvier, vers Kikwit.

IMG_3789_1

Je m’attendais à une route longue et monotone, de plus que du bitume !  Ça n’est vraiment pas notre endroit préféré.

Et bien, Bonne surprise oui, il y a bien sur quelques kilomètres de route très droites et longues mais le paysage est varié. Aucune circulation, il ne fait pas trop chaud donc c’est top comme dit Yann

Les rencontres sont toujours intéressantes et surprenantes. Une mama qui porte sur la tête une bassine d’ananas d’un poids +/- 15kg ça force le respect. Et le papa à coté qui sirote son coca sans lui en donner une goutte ça force le …..

IMG_3750a

Un peu plus de circulation,  les villageois sur le bord de la  route, ça y est c’est Kikwit.

Notre arrivée chez frères ce fait en plusieurs étapes, oui ici, non pas ici, à oui ici c’est mieux !

L’endroit, enfin trouvé,  n’est pas vraiment broussard mais l’accueil est bienveillant, il y a de l’eau courante ce qui va nous permettre de remplir nos réserves.

IMG_3853

 

 

 

 

 

La soirée se termine autour d’ une bonne table, comme d’hab

IMG_8829

 


3eme jour: Samedi 10 janvier

C’est le départ pour Gungu, apro en eau et vérification des véhicules obligatoire.

IMG_8840

 

 

 

 

 

 

Encore du bitume pour quelques kilomètres et de beaux paysages et nous voici enfin sur la piste pour Gungu. Grande, large magnifique, un vrai plaisir  et avant d’arriver à Gungu  un petit spectacle s’offre à nous.

IMG_4007A Gungu, Nous cherchons la mission des sœurs pour y passer la nuit. Nous avons rendez-vous aussi avec le chauffeur de Franck qui doit nous aider pour la suite de notre périple

Gungu est une toute petite ville de +/- 30000 habitants . Cette ville du Bandundu est surtout connue pour son festival qui se déroule en juillet.

Nous allons passer une soirée très agréable mais pas vraiment calme. En effet, notre arrivée n’est pas passée inaperçue. Il faut dire que deux grosses voitures comme les nôtres ne courent pas les rues ici . Donc jusqu’à la tombée de nuit, nous avons des spectateurs! Ce sont essentiellement des enfants et tout est bien organisé dans le groupe. Il y a un chef qui explique tout ce qu’il voit . Cela va de la description de la voiture dans les moindres détails, à la description de nos vêtements ( pantalons de la dame, pantalon du monsieur …, chaussures marrons etc  ) mais lorsque ils voient l’eau sortir de la voiture avec la douche alors là c’est à chaque fois une explosion de « ahhhhhhhh »

IMG_9148

Notre soirée se termine  avec un supplément dessert:  des bananes flambées

IMG_4459


4ème jour : Départ pour Kandale 

Au petit matin de  ce 4eme jour  tout le monde est encore là !!!

IMG_4120

Il est temps de dire au revoir aux sœurs qui sont adorables et tellement accueillantes.

IMG_9247

Apres avoir « négocié » avec le chef de discrit, la DGM ( direction générale de l’immigration) et autres personnalités,  nous retournons en ville ou nous avons rendez vous  avec le chauffeur qui nous a trouvé un pisteur. Comme nous n’avons aucune trace GPS, le pisteur est obligatoire!

IMG_9272

Encore 2 heures de piste et le gouffre sera nous yeux. La piste jusqu’à Kandale est agréable et sans grande difficulté. Elle est tout de même très étroite à certain endroits. En effet, impossible passer lorsque nous croisons un  vélo surchargé! il faut aider à le pousser sur le bas coté ( qui est plutôt surélevé) pour pouvoir continuer notre route .

IMG_4256

 

IMG_4330

plusieurs rencontres avec des villageois et des enfants toujours impressionnés et curieux à notre passage .

Il est environ 17h lorsque nous arrivons à Kandale. le gouffre est à 3 km. Je trépigne d’impatience mais je vais devoir trépigner encore un petit moment car nous devons rencontrer le chef du village qui doit nous autoriser et nous faire accompagner jusqu’au gouffre.

IMG_4359

Certains villageois tentent  de nous obliger à prendre des motos en prétextant que la piste est trop difficile et que nos véhicules ne passeront pas . Bien essayé ! mais c’est en voiture que nous partons 1 h après notre arrivée .

et c’est parti pour le gouffre , on ne peut pas vraiment parler de piste mais de chemin à moto !

Nous avons du jouer de la pelle à certains endroits mais nous y sommes arrivés, plus tard que prévu, certes, mais arrivés sans dommage pour nous et les véhicules

Trop tard pour aujourd’hui pour le gouffre, nous campons dans la cour de l’école. Un peu fatigués, on pose le camp rapidement, on mange et au lit


5ème jour : Le gouffre

Vite, vite tout le monde debout, petit déjeuné, douche, pliage du camp,   c’est le grand jour que j’attends depuis …! Non non non , je vais devoir patienter encore. Pourquoi ? c’est très simple, il y a en fait deux sites ( bonne surprise) et chacun des sites à un chef donc il faut voir les deux chefs et négocier !!! donc re palabres

IMG_4394

Et nos deux négociateurs repartent au combat !

IMG_4410

Pendant ce temps , j’ai le temps et l’autorisation des villageois, voir même l’obligation avec certains,  de prendre quelques photos.

Les voitures sont toujours bien entourées

IMG_4407

Enfin le départ, mes attentes sont largement récompensées , c’est magnifique. Les deux chefs nous font un discours et seulement après nous pouvons admirer  ce décor antique et  mystérieux.

Comment un tel site peut-il rester méconnu? Certains villageois nous raconte qu’ils craignent de descendre dans les gorges. Des esprits seraient présents. Il est vrai que ces deux sites ont quelque chose d’étrange. Peut être le coté sauvage et vierge avec les parois abruptes, ou cette étendue de pics et de verdures à perte de vue ou alors l’atmosphère matinal un peu brumeuse de ce jour là, bref nous étions de bien petites choses devant ce spectacle.

Mais il est déjà l’heure de partir, trop court pour moi, beaucoup trop court! c’est pourquoi nous prévoyons d’y revenir et de camper avec la voiture juste au dessus des gorges pour avoir le coucher et le lever du soleil .  Et puis camper une nuit au fond des gorges. affaire à suivre …

6éme jour: Retour vers Kikwit 

Avant de quitter Gungu nous faisons une courte visite au musée. Beaucoup de choses entassées et préservées avec les moyens du bord dans ce musée des traditions.  Créé en 1986, il rassemble une importante collection d’objets sacrés et profanes.

IMG_4892

Et c’est le départ vers Kikwit. Finalement nous passons Kikwit et cherchons un dernier endroit plus  » nature » pour camper. Pour être honnête,  nous cherchons aussi du carburant , les pompes étaient vides à Kikwit !!! je me demande encore pour quelle raison mon pilote n’a pas rempli les reversoirs +++ qui sont sous la voiture.  Nous nous arrêtons à Masamuna, entre kikwit et Kenge  il y a du carburant  et une mission

C’est pour moi la mission la plus agréable de notre voyage, accueillante, mais aussi  le calme et la discrétion sont au rendez vous . Sur le terrain , nous découvrons une installation très ingénieuse  Pompe à eau pour puiser l’eau du puits. Quelques bouts de fer, une roue de vélo , une corde et quelques … et c’est tout un village qui a de l’eau

IMG_5238

Et c’est fini, il faut rentrer sur Kinshasa …envie d’une chose , REPARTIR !

Voir les autres photos du voyage

Share This