Bonjour tout le monde,

Nous avons quitté Obito sous le soleil en direction de Huambo vers l’est pour faire une boucle dans les montagnes . La route est très bonne mais un peu lassante , rien à mettre sous l’objectif !

Arrivés au départ de la fameuse boucle vers Usseque , C’est vite vu ! la piste n’est pas chouette et surtout pas envi de se faire brasser ( ça sera pour le retour Lubum, Kin !) donc demi tour .

L’orage approche à grand pas,  soudain….. aie aie,aie Yann, en essuyant le pare-brise,  se rend compte qu’il bouge,  MY GOD, le pare-brise se décolle!!!!!! Nous nous arrêtons pour scotcher en attendant mieux  mais la pluie et la grêle sont là ! Ça coule à l’intérieur par en haut, ça nous dégouline sur les pieds

Nous trouvons un endroit pour camper et on attend patiemment que la pluie cesse. Entre deux averses on réussit à manger et hop au lit.Lendemain, sympa petit dej, on transfère le carburant des réservoirs sup vers grand réservoir et nous reprenons la route

Nous passons par Huambo, achat silicone et pompe. Pour l’instant nous avons du bitume mais après le village de Camiemba en direction de Lubango, c’est une piste et d’après le GPS elle doit faire 50 kms. Impossible de continuer,  le pare-brise tremble de plus en plus. Nous nous arrêtons au bord de la piste et la réparation commence avec des nuages qui redeviennent menaçant !

12 fin de bitume Caala 50 kms de piste

Préparation de la réparation en marche ;

Yann décide d’enlever le pare-brise entièrement, j’ai la délicate mission d’enlever l’ancien silicone des baguettes latérales pendant que Yann prépare minutieusement le terrain.

C’est prêt, Yann me demande ou est l’ancien silicone qu’il avait en réserve et  qui était de très bonne qualité. Je ne sais pas ! Après des recherches approfondies dans la voiture, il faut se rendre à l’évidence, Yann l’a oublié dans le magasin où il a acheté les autres. Je passerai sous silence les jolis petits noms d’oiseaux dont il s’est affublé pendant un long instant ! En plus, les deux tubes achetés, sont secs à la moitié !! Résultat on est limite limite  et bien sûr il pleut. On finit par le coller et le bloquer avec « l’article 15 ». On mange rapidement à l’arrière de la cuisine sous la bâche car il pleut des cordes !!!

Lendemain, beau soleil mais le silicone est encore très mou. Nous restons sur place un jour de plus. On en profite pour faire un grand nettoyage de la voiture, cuisiner les haricots secs avec tomates, poivrons, oignons … riz au lait, et le pain pour le soir.

A la fin de cette belle journée on s’accorde une petite pause : coupes de champ, généreusement offertes par notre ami Éric, www.cf-trading.com.  Bon évidemment, ça va être court car un nouvel orage arrive !! vite sous la bâche à l’arrière …

Lendemain, l’orage menace à nouveau, debout 5h45, on pli bagages et nous partons vers Lubango.. 5 kms de piste plus loin le pare-brise RE tremble, nous continuons quand même, pas le choix.  Fin de la piste il est toujours là, on verra à Lubango ….

Suivez nous aussi avec CFAO : https://www.facebook.com/cfaomotorsrdc?fref=ts

 

banière

Share This