13 janvier : Pas prévu au programme, nous devons aller à l’ambassade de France au Botswana car Yann a des documents administratifs à faire légaliser, direction donc Gaborone. Nous nous arrêtons à Louis Trichardt au nord de Pretoria.

Nous cherchons un camping un peu rustique car Yann doit bricoler. Intervertir les roues pour faire durer les pneus, changer les filtres à gasoil (qui sont toujours propres !)….le camp doit être simple mais avec une connexion 3g pour alimenter le site. Je regarde sur Google et à 40 m de notre position le camp municipal. Le gardien nous explique que nous devons aller à l’office pour réserver. Ok mais avec 1 mot en anglais et 3 en African comme explication, impossible de trouver l’office. Nous revenons à la porte et le gardien nous laisse entrer. Nous sommes seuls une fois de plus.

Nous avons Alex sur skype, Maxime progresse.

Le lendemain matin, nous voyons un camion M.A.N avec un gros compresseur en remorque installé au fond du camp. Yann me dit : «  placé ou il est, il n’est pas parti le coco ! » Effectivement il a plu (enfin) et le sol est bien mouillé. Nous entendons le démarrage. Une tentative, deux, trois et le camion s’embourbe. Nous allons leur demander s’ils ont besoin d’aide «  YES, please » et voilà la Toy à nouveau au boulot.  je crane un peu mais la Toy sortir un M.A.N !!!! Bon, en RDC ça sera peut-être le contraire entre Kananga et Kikwit mais en attendant …

 

banière1

Share This