Namibie 7: Van zyl’s Pass 

25 novembre :  La nuit porte conseil , on y va .

Vidéos à la fin mais soyez patients, lisez et regardez les photos elles sont sympas aussi .  For our Toyota’s friend in Swakopmund, the videos are at the end, but look at the pictures there are nice. Thank’s a lot for your Welcome in Toyota. 

Pourquoi Toyota ? ça c’est une autre histoire !!!!

Nous y voilà, Van Zyl’s est à quelques kilomètres. Une fois engagé pas de demi-tour possible, ce pass n’est que dans un sens, d’Est en Ouest. Nous avons visionné beaucoup de vidéos à Kin avant de nous y embarquer.

Et c’est parti ….. Effectivement c’est impressionnant. Il ne faut pas oublier que nous sommes full charge et que la voiture pèse environ 3 tonnes 2 !

1er passage : une montée  ok sympa

2eme : ça se corse un peu, je reconnais ce passage. Yann descend pour étudier le terrain et replacer quelques pierres ici et là. Ça passe haut les roues ! Est-ce passage le plus critique ? On ne la sait pas  encore. Les arbres ressemblent à du plastique  il fait chaud et c’est beau .

3eme : facile . Paysage sympa

4eme : Nous nous arrêtons à un point de vue que j’avais répertorié sur le GPS.  c’est encore  BEAU

Je m’en vais un peu plus loin et je cherche la piste. Je vois un endroit qui descend. Je m’approche, non ce n’est pas la piste, ça c’est un chemin creusé dans un rocher. Je cherche encore et plus rien.

Je remonte dans la voiture et regarde le GPS. MY GOD, c’est bien par là qu’il faut passer. Sur le GPS il est inscrit :  » Dangerous section, navigator must direct drive from outside car » Je dis à Yann : «  avance un peu et arrête toi ICI et regarde »

Je l’entends dire «  oh P…. ah oui quand même »

Repérage, petits bâtons plantés dans les cailloux pour l’aider à se diriger car au volant on voit vraiment rien du tout tellement ça descend à pic et moi je vais filmer donc je ne peux pas le diriger, en plus, avec mon sens de l’orientation, c’est plus prudent que je m’abstienne !

Et voilà la Toy qui commence la descente avec ses 3 tonnes 2, elle couine depuis que j’ai roulé avec le frein à main. On entend les cailloux qui éclatent sous les roues. Ça glisse, je me range un peu mais pas beaucoup de place pour moi aussi (le film va bouger un peu, désolée) Yann sort la tête par la fenêtre. On échange un regard, bon sang c’est impressionnant.

Ça y est, on est en bas. Belle épreuve. C’est faisable, bien sûr, mais vous devez impérativement avoir un véhicule solide et adapté. Ce Land Cruiser est top.  Pour des touristes moins expérimenté que Yann , soyez impérativement à deux véhicules.

Notre seul handicap était le poids mais malgré ça, la voiture a tenu ses promesses un vrai bolide cet engin .  Le pilote est bien sûr aussi d’une importance capital, et le co pilote indispensable !   Il y a certainement des termes plus techniques mais je laisse CFAO MOTORS de Kinshasa , là ou Yann a acheté cette voiture, le faire à ma place  . Ce que je peux dire, c’est que nous n’avons mal nul part, un vrai confort pour tous ces kilomètres faits et à faire. Non, attendez avant de visionner les vidéos , il reste 3 photos en bas et c’est nous !!!

 

Nous écrivons nos noms sur une pierre en bas deVan zyl’s  et nous partons pour les vallées de Otjinjange et Hartmann , plus connue sour le nom de Marienfluss

Suivez nous aussi sur :  https://www.facebook.com/cfaomotorsrdc?fref=ts

banière1

Share This